« A conversa com o Real s’est bien déroulée », le Brésil a pris une décision pour ses internacionalaux

O Real Madrid afronta o Athletic Bilbao no quarto de final da Coupe du Roi a 3 février prochain. Une date qui n’arrange pas les affaires de la Maison Blanche, puisqu’à cette période qui coïncidera avec la treve internationale et verra donc Carlo Ancelotti privé de ses Brésiliens Casemiro, Vinicius, Militao et de Rodrygo (Valy et de Rodrygo) .

Enfrente a recusa do pedido de relatório do jogo, a Casa Blanca a tenté de convaincre le Brésil, déjà qualifié para o Coupe du Monde 2022, o liberer ses merengues internacionais para cette trêve de fin janvier. Uma outra exigência é que a Fédération Brésilienne de Football tenha uma categoria recusada.

Juninho Paulista, coordenador de l’équipe nationale brésilienne, a été franc mardi soir sur l’émission “El Larguero” de Cadena Ser lorsqu’il a été interrogado à ce sujet : «Nous ne libérerons pas les joueurs du Real Madrid avant le deuxième match. Nous ne pouvons pas créer de précédent», at-il explícito.

«Nous ne pouvons pas libérer les joueurs, ce n’est pas que nous ne voulons pas. Quelque escolheu comme ça ne s’est jamais produit sous la direction de Tite. A conversa com o Real Madrid s’est bien déroulée, ils ont compris notre situação. Nous avons peu de temps avec les joueurs et il faut en profiter.

Divulgar

READ  Boxe Canadá: substituto temporário para Daniel Tribunier

You May Also Like

About the Author: Winona Wheatly

"Analista. Criador. Fanático por zumbis. Viciado em viagens ávido. Especialista em cultura pop. Fã de álcool."

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *