L’Autriche conheceu fin au confinment des non-vaccinés

L’Autriche annoncé annoncé mercredi la levée prochaine du confinment des non-vaccinés, même s’ils vont bientôt devenir hors la loi avec l’entrée en vigueur de la vacinação obrigatoire contre la COVID-19.

• À lira também: [PHOTOS] Grandes superfícies, SQDC e SAQ: trop fácil de revista com um falso passaporte vacinal

• À lira também: À trois mois de la présidentielle, forte aumento das violências contre les élus na França

• À lira também: Jusqu’où acomoda os não vacinados?

Depuis mi-novembre, ceux qui n’ont pas reçu d’injection ou qui ne peuvent pas présenter de certificates d’anticorps témoignant d’une infection récente n’ont en théorie plus le droit de quitter. Sauf pour travailler, faire leurs cursos alimentarires, du sport ou pour des soins médicaux.

À compter de lundi, ils retrouveront leur entière liberté de mouvement. Ils resteron toutefois exclus des restaurantes, hotéis, lugares culturais e esportivos que exigem um passe vacinal.

Ce pays d’Europe centrale avait opté por cette restrição drastique face à flambée des cas et au risque de saturation des services de soins intensifs.

«Il s’agit d’une des mesures les plus strictes qu’on puisse prendre. Ou la situação actuelle dans les hôpitaux nous permet d’y mettre fin», declara o chanceler conservador Karl Nehammer à la presse avant le Conseil des ministres.

«Nous voulons limiter les restrições au maximum», at-il assegura.

L’Autriche registrou certes un nombre record de nouveaux cas – plus de 34 000 annoncés mercredi – mais la moindre sévérité du variant Omicron suscite un débat sur l’allègement des mesures comme dans d’autres pays européens.

READ  Brasil: 21 cientistas rejeitam medalhas por disputa com Bolsonaro

Le Danemark prévoit de Lever entièrement Ses Restrictions, tandis que la France ou le Royaume-Uni ont annoncé Unable Assouplissement des Leurs.

Si l’Autriche lâche un peu de lest, elle va en revanche de l’avant com o projeto de vacinação obrigatória, une mesure inédite na l’Union européenne et très rare dans le monde.

Le Parlement a adopté la loi la semaine dernière en vue d’une entrée en vigueur le 4 fevrier. Tous les adults, y seront soumis, sous peine d’encourir une amene compreendem entre 600 e 3 600 euros.

Environ 72% da população de 8,9 milhões de habitantes dispõem de ce stade d’un schema vacinal completo, um pourcentage inférieur ao celui de la France ou de l’Espagne.

You May Also Like

About the Author: Alec Robertson

"Nerd de cerveja. Fanático por comida. Estudioso de álcool. Praticante de TV. Escritor. Encrenqueiro. Cai muito."

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *