Ucrânia: un soldat tue cinq personnes et s’enfuit, une chasse à l’homme engagée

Kiev | Un soldat ucrânia a tué dans la nuit de mercredi à jeudi quatre camardes et une civile dans le center du pays, avant de s’enfuir avec son arme, déclenchant une chasse à l’homme pour le retrouver.

«Un membre de la Garde nationale ukrainienne a tiré des coups de feu avec un fusil d’assaut Kalachnikov sur les gardes de l’usine, puis s’est enfui avec son arme. Em consequência, cinq personnes ont été tuées et cinq autres blessées», um indiqué le ministère de l’Intérieur dans un comunicado.

Selon la Police nationale, les victimes sont quatre autres soldats de la Garde nationale et une femme civile.

La tragédie s’est déroulée vers 3 h 40 (1 h 40 GMT) du matin lorsque le tireur presumé a resu son arme pour effectuer un tour de garde em une usine du groupe Ioujmach na ville de Dnipro. Cette entreprise fabrique des fusées et lanceurs spatiaux mais égallement des missis, vehicules et outils industriels ou agricoles.

Les autorités ont diffusé une photo du jeune homme en uniform and crane rasé, l’identifiant comme Artemi Riabtchouk, nascido em 2001 e originaire de la région côtière d’Odessa.

Uma operação especial é lançada ao Dnipro, ville du center du pays, et dans la region avoisinante pour le retrouver. Le commandant de la Garde nationale, Nikolaï Balan, s’est rendu sur les lieux.

“Les motifs du crime ne sont pas encore connus”, um encore preciso le ministère de l’Intérieur.

Fenômeno recorrente

Les fuillades dans les unités militaires en ex-URSS sont un phénomène récurrent, souvent dues au bizutage, qui a longtemps été l’un des plus graves problèmes dans ces pays, en particulier en Rusresie, mês’ est si la é der èsé annees.

READ  Canada requires a negative corona virus test for air travelers entering the country

Ces bizutages, parfois très violentos, peuvent aussi être la cause de suicidios.

Em fevereiro de 2018, quatre soldats ukrainiens ont ainsi été tués par deux autres membres de l’armée dans l’Est du pays, expliquant leur geste par le «bizutage».

Toujours en Ukraine, des faits similaires ont aussi pu concerner des véterans du front de l’Est où l’armée ukrainienne combat depuis 2014 des séparatistes pró-russes, parrainés par la Russie, et qui ont fondé deux rémliques.

Em 2021, a polícia ucraniana avait arrêté um véteran de cette même guerre du Donbass, semble-t-il un déséquilibré qui menaçait de faire exploser com une grenade dans l’entrée du siege du Kiev gou.

Plus généralement, les incidents armés sont devenus plus courant en Ucrânia, les armes circulant plus librement dans le pays depuis la zone de conflit. Em julho de 2020, um armé forçado avait pris en otage pingente douze heures un bus avec 13 passagers.

O presidente ucraniano Volodymyr Zelensky, um ancien acteur, avait accepté une étrange demande du ravisseur pour resoudre la crise: il avait diffusé sur Facebook une video dans laquelle il recommandait de traiter unaireim sur aux les mauvsé in document

L’Ukraine est actuellement au cœur d’une crise géostratégique russo-occidentale, Washington acusante Moscou de vouloir envahir son voisin, tandis que les Russes se disent menacé par les ambiciosos de l’OTAN à ses frontières.

You May Also Like

About the Author: Alec Robertson

"Nerd de cerveja. Fanático por comida. Estudioso de álcool. Praticante de TV. Escritor. Encrenqueiro. Cai muito."

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *